The Red Sea Project : un méga complexe touristique en mer Rouge

Parmi les nombreux projets saoudiens, The Red Sea Project est un méga complexe touristique situé en mer Rouge. L'objectif, transformer cinquante îles saoudiennes en destination de luxe ouvertes aux touristes internationaux. Un projet pharaonique une fois de plus pour ce pays en pleine transformation. The Red Sea Project se veut non invasif où la préservation de l'environnement joue un rôle essentiel afin de préserver un site fragile de toute beauté.

Un projet touristique gigantesque en mer Rouge

C'est sur une surface de 34 000 m2 que va s'étendre un des plus grands complexes touristiques en mer Rouge. Situé dans le nord ouest du pays, The Red Sea Project est tout simplement un projet titanesque qui englobe la transformation d'une cinquantaine d'îles isolées en une zone touristique de luxe. L'idée de ce projet est d'urbaniser ces îlots tout en préservant au maximum le littoral ainsi que l'écosystème marin et terrestre. C'est donc un chantier colossal qui se prépare avec des travaux qui devraient débuter en 2019 pour accueillir d'ici 3 à 5 ans un aéroport, des hôtels et résidences de luxe. The Red Sea Project va indéniablement entraîner une augmentation du trafic portuaire et booster la compétivité.

Le plan Vision 2030

C'est toujours dans cette optique de diversifier un maximum l'économie du pays en misant entre autre sur le tourisme que le prince héritier Mohamed ben Salmane lance The Red Sea Project. Le Royaume a ainsi comme objectifs de transformer le pays en profondeur autant au niveau économique, que politique, sociétal ou culturel. Ces mutations se font à la hauteur de budgets faramineux avec à la clé des milliers d'emplois et générer des milliards de dollars par an. Avec des centaines de kilomètres de côtes vierges, l'Arabie Saoudite possède un potentiel touristique énorme. Pour faciliter le tourisme dans le pays, le gouvernement envisage d'une part d'alléger les contrôles pour la délivrance des visas en général mais surtout pour une zone telle que The Red Sea Projetct. Isolée du reste du pays, cette zone touristique pourrait donc devenir un endroit à forte attractivité sans déranger pour autant les religieux du pays.