Theo Petropoulos

Rigueur et cohérence caractérisent certainement le mieux le cursus universitaire et la carrière professionnelle de Theodore Petropoulos. Son goût des mathématiques et de leurs applications techniques le porte d'abord vers l'ingénierie, en particulier dans le domaine de l'électrotechnique. Il remporte au prestigieux Imperial College de Londres le prix Eric Laithwaite. Il sort diplômé en 2004. Son université, qui a créé une filière de management, articule innovations scientifiques et mondes des affaires. Theodore Petropoulos va suivre le même chemin en mettant sa rigueur de technicien au service de la finance.

C'est ainsi qu'il débute sa carrière chez JP Morgan chez qui il va tenter d'élaborer des stratégies marketing optimales. Ses connaissances techniques des produits constituent évidemment un atout essentiel dans cette fonction. Au fil de ses années de travail à JP Morgan, il va entrevoir de nouvelles opportunités sur les marchés grecs et chypriotes. Collaborant dès 2009 avec les investisseurs institutionnels au sein d'Eurobank EFG à Athènes, il va ensuite compléter sa formation et empocher un MBA du fameux INSEAD. Il développe en parallèle un projet en ligne au cours duquel il consolide ses relations avec des acteurs importants de l'innovation de rupture.

Désormais entièrement dévoué à l'aspect financier de l'innovation technique, il rejoint le premier gestionnaire d'actifs au monde, Blackrock. Son efficacité est telle qu'il prend la tête de son équipe en 3 ans et fait rapidement autorité au sein des conférences organisées à travers le monde par les plus importants investisseurs institutionnels.

theo petropoulos